Suivez ce blog via Facebook

samedi 20 mai 2017

Article de 2015: Le climatologue John L.Casey, ancien consultant pour la NASA, explique qu'un changement climatique radical est en cours, nous apportant une vague de froid pour au moins 3 décennies: il prédit une augmentation des tremblements de terre, des pénuries alimentaires et des mortalités de masse

18 commentaires:

  1. Bandit Saleté20 mai 2017 à 08:52

    C'est cela même...

    RépondreSupprimer
  2. Ou, tout ça est prévu, annoncé et maintenant on nous avertit que ça y est ça arrive :
    D’après une étude, un supervolcan situé à 9 kilomètres de Naples serait sur le point d’entrer en éruption. Une situation des plus préoccupantes surtout au regard de l’intensité de ses précédentes éruptions.
    https://actualite.housseniawriting.com/science/2017/05/15/des-indices-sur-une-possible-eruption-du-volcan-campi-flegrei/21867/amp/

    http://dailygeekshow.com/eruption-supervolcan-italie/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+DailyGeekShow+%28Daily+Geek+Show%29

    « La Terre se réveille et tremble, les volcans n’en finissent pas de gronder. Ils vont exploser sous la pression des énergies des hommes et … »
    « Après le réveil des volcans, ce seront les tremblements de terre qui vont se succéder et ce ne sont pas 3 villes qui seront touchées, mais des pays entiers. … Pour donner vie à la 3ième humanité. »
    « Quand les secousses, les tremblements, les irruptions volcaniques se seront manifestées durement, vous commencerez à comprendre, et la suite est donnée. Le processus est en marche, vous ne pouvez pas l’arrêter. C'est … »
    http://www.clefsdufutur.fr/

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant Isabelle!
    Je ne comprends pas pourquoi je suis jamais tombé sur ses recherches! J'ai seulement écouté la première vidéo et je vais visionner la seconde d'ici demain. En gros il arrive aux mêmes "conclusions" en reliant la climatologie aux cycles solaires. Je vais me procurer son livre pour analyser tout ça comme il le faut. J'ai hâte de voir s'il tente d'expliquer comme moi la hausse de l'activité volcanique via les particules cosmiques primaires.
    Il voit clair aussi en mentionnant la menace alimentaire! Comme je le dit souvent, notre technologie et société n'a jamais eu à traverser une période comme celle qui est à nos portes. Il mentionne que les gens à l'époque du minimum de Dalton cultivaient eux-mêmes leur nourriture et accumulaient des réserves. Cela leur a permis de passer à travers les temps difficiles. C'EST LOIN D'ÊTRE LE CAS AUJOURD'HUI!
    Par ailleurs, ils ont encore eu d'énormes pertes déjà cette année donc, il faut s'attendre à voir les prix grimper. Quand les récoltes vont périrent de plus en plus, les gens vont commencer à s'éveiller.
    Si le réchauffement par le CO2 n'est pas une fraude volontaire, c'est la plus grande erreur scientifique de tous les temps !
    Et il ne faut pas oublier la magnétosphère qui s'affaiblit et la migration des pôles. Et une foule d'autres facteurs au niveau de la météorologie ( court-terme ) aussi.
    Ça deviendra de plus en plus difficile d'imputer les catastrophes climatiques au CO2...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis surprise et bien heureuse de te proposer quelque chose que tu n'as pas déjà vu! À quand des conférences Carlos?

      Supprimer
    2. Hola Isabelle et Carlos , la belle compagnie :)

      Oui , Carlos le minimum de Dalton , mais encore bien plus le minimum de Maunder , entre 1645 et 1715 approximativement.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Minimum_de_Maunder

      Dans mes recherches , tous azimuts parfois , genealogiques en l occurence , je m etais interesse a l histoire de cette epoque , et plus particulierement en Bretagne . Et j avais trouve des documents d archives, qui relatent cette periode et son climat particulierement froid , de mini age glaciaire.

      C est le cas de le dire , mais ça fait froid dans le dos !

      Les hivers etaient si rudes , que les gens mouraient en masse, les pommiers aussi, les rivieres etaient toutes gelees , la Manche avec des icebergs . Imaginez …les poules gelaient sur pattes , et leur cretes tombaient avec le gel. Des epidemies accompagnaient cette periode de tres grand froid. La mortalite fut particulierement forte.

      A notre epoque , encore trop tot pour savoir si un refroidissement global serait de cet ordre. Mais , si le Quebec est prepare aux grands froids actuels , il faut imaginer que le gulf stream s arretant , on retrouve l Europe de l ouest, Angleterre et France a des latitudes plus elevees que le Quebec , et donc carrement un froid polaire.
      Et les societes industrielles du jour , pour cette partie geographique la , ne sont absolument pas preparees. Les canalisations d eau , par exemple , sont enfouies , selon , la norme , a 1.5m , 4 ou 5 pieds , au Quebec ..mais a 1 pied en France . Donc seront gelees en cas de refroidissement de ce type . Sans compter l energie , ou prend t -on le refroidissement d une centrale nucleaire , dans une riviere congelee ? etc..

      C est finalement , beaucoup plus facile , d affronter un rechauffement global , qu un refroidissement global , surtout pour des regions temperees aujourd hui .

      Comme il semble bien que ce refroidissement global soit deja en train de se faire , et toujours tres rapide , je crois bien que le debat sur " l erreur " eventuelle du Co2 ..tombera dans les oubliettes , devant l urgence absolue de preparation , ou d adaptation indispensable si trop rapide.

      L energie , eau et electricite conditionnent tout le reste , y compris les cultures..

      C est apocalyptique , au cas ou , et impossible a imaginer toutes les consequences aujourd hui .. Rien de bon surement .

      Un document du passe , de ces epoques , qui relate le climat .. on constate que ce froid commence bin avant le 1645 de wikipedia .. et les epidemies de peste en prime.

      http://angeneasn.free.fr/epidemies.htm

      je pense, Carlos, que ce document climatique peut etre utile , parce qu il relate annees apres annees de cette epoque , et precis pour les effets , dans les regions europeenes du moins.

      Ma ptite pierre en contribution , enfin je contribue autant que je peux :)

      Bises a toutes et tous ( ça rechauffe les cœurs , mais n empeche pas les bas de laine )
      :)

      Supprimer
    3. Emilio, on ne se connait pas personnellement mais, je trouve que ta personnalité est à elle seule une contribution formidable ! Prendre le temps ainsi de nous décrire ce que tu vis en Colombie, de partager tes connaissances, tes points de vue et de participer activement au brainstorming c'est une autre coche au-dessus du " formidable" loll
      Vraiment très pertinent et intéressant ton lien !!! Je l'ai imprimé pour le rajouter à ma section climatologie.
      Effectivement il faut tenir compte que les changements se sont produits avant et après les dates officielles des minimums.
      Dans le document on voit PLUSIEURS faits qui cadrent PARFAITEMENT avec mes recherches à propos de la hausse des rayonnements cosmiques. Je parle souvent d'augmentation de la couverture nuageuse, de déluges, de déséquilibre entre l'albédo et l'effet de serre, des UV, d'extrêmes de froid et chaud etc. Ce document est une mine d'or ! On le voit très bien qu'à cet époque il y a eu des déluges, des hivers rigoureux, période de chaleur (UV), famines etc.
      Les inondations sont nombreuses pendant le minimum de Maunder et c'est exactement ce que j'explique depuis un bon moment.
      Il y a quelques années, je prévoyais l’entrée vers une période froide entre 2020-2030 et le pire de cette période après 2030. Compte tenu de la hausse de mes résultats sur la radioactivité naturelle présente dans les précipitations, de la météorologie en folie et de TOUS les autres faits que nous mentionnons souvent dans nos discussions, l’entrée se fera peut-être de façon plus abrupte. Mes résultats de cet automne lorsque les courants atmosphériques seront favorables aux vents du nord seront un très bon indice. Ça donnera une bonne idée du rythme…
      En passant, sur la route menant chez moi, il y a une doline qui semble irréparable depuis plus d’un mois. Les gens du coin savent très bien qu’il y a une faille tout près et c’est la raison pour laquelle le lac près de la route ne garde pas son eau. Hier le 22 mai à 15h05 il y a eu un séisme de magnitude 3.0 sur un versant de la montagne à quelques centaines de mètres de ladite doline. Foyer triangulé à 0.0 km de profondeur.
      Je surveille les séismes depuis de nombreuses années. C’est la première fois que j’en vois un à cet endroit. Ils sont très nombreux dans Charlevoix (1h de route plus à l’est) car la croute terrestre se relève encore de l’impact d’une ancienne météorite. Mais c’est assez inhabituel pratiquement dans ma cour arrière.
      Bonne journée !!

      Supprimer
    4. Voilà pourquoi c'est si important de partager Isabelle ! :-)
      Pour les conférences, il faudrait qu'il y ait plus de personnes qui s'intéressent au sujet. Et aussi réussir à condenser le dossier parce qu'il est énorme!
      Mais je serais ouvert à l'idée ;-)

      Supprimer
  4. On en parlera "s'ul bord du feu"! ;0)

    Si la chaleur peut enfin se pointer pour qu'on ne se gèle pas les orteils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Observer le climat , c est en bon sens , observer egalement les meteorites ( et la volcanologie dans ces parametres ). J en vois beaucoup dans mon ciel , et les rapports mensuel de Sott.net , qui compilent chaque mois , les observations mondiales sont tres interessantes a ce point de vue la , aussi. Un des parametres a ne pas oublier .


      Les effets possibles peuvent aujourd hui etre modelises.

      A 100 km de distance de l impact, la ville de Quebec du jour ,
      Arrivée : 2,95 secondes après l'impact. 1570 fois plus brillant que le Soleil, les vêtements brûlent, la majorité du corps subit des brûlures au 3e degré. La végétation brûle.
      Effets simiques 9.1 Sur l'Échelle de Richter
      Destruction quasi totale des meilleures structures.
      Une des plus grandes extinction massive des espèces marines se serait produite à ce moment, avec la disparition d'au moins 70% de ces espèces.

      Aujourd hui ,
      la zone sismique de Charlevoix (ZSC) est la plus active de l'Est du Canada. Un séisme de Charlevoix se produit à tous les jours et demi en moyenne . Puisque la plupart des séismes se produisent sous le fleuve St. Laurent, entre le comté de Charlevoix sur la rive Nord et le comté de Kamouraska sur la rive Sud, cette région est aussi souvent nommée Zone Sismique de Charlevoix-Kamouraska .

      Depuis 1977, un réseau local de sismographes de sept postes centré sur la zone active surveille les tremblements de terre. Le réseau actuel de la ZSC détecte plus de 200 tremblements de terre par an. La fréquence des séismes historiques et le rythme actuel des séismes plus petits fait de la ZSC la zone à plus haut péril sismique de l'Est du Canada continental .

      Supprimer
    2. Voila , les amiEs , sujets passionnants , j arrete la pre conference la , juste des jalons .

      Ma specialite agronomique est plutôt celle d etudes des sols , qui conditionnent la vegetation . Mais l histoire tres chaotique de notre planete , oriente nos actions , a notre petite echelle , du pourquoi ? d abord .. et ensuite du comment faire .. du genre « connais toi toi-même « de notre microcosme humain.



      Ps. Ce qui est tres interessant chez Carlos , c est son observation et mesure de radio activite.. parce que c est un nouvel element , dans l idee de mieux comprendre. Et comprendre , meme un peu , soyons modeste toujours , c est déjà mieux prevoir , et agir , mais en toute humilite hein !

      Amities .. chercheuses et chercheurs du vrai , en plaisir de recherches partagees , et en image , masser les pieds d Isabelle et se raconter les histoires du monde , "s'ul bord du feu"! :)






      Supprimer
  5. Je sais faire les massages aussi , Isabelle , des pieds , californien et shiatsu :) toujours dans l energetique en somme , de la Terre et de notre connection a la Terre..et prendre son pied , c est allie l utile a l agreable LOL


    Pour rebondir dans notre pre conference virtuelle , Carlos aborde Charlevoix .. et la, comme dirait Trump le modeste , c est HUGE !

    J ai adore cette region de Baie St Paul , mon premier voyage extra europeen fut le Quebec , en 1979. En sac a dos inconfortable de l armee US , et en aubergs de jeunesse , et avec le violon de ma compagne d alors LOL .. L'UNESCO a reconnu ( apres mon periple emerveille LOL )le caractère exceptionnel de la région en lui attribuant le statut international de réserve de biosphère en 1989.

    HUGE , parce que c est un impact enorme de meteorite , qui a forme un cratere de 54 kms !

    Pour se donner une idee ,

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Astrobl%C3%A8me_de_Charlevoix

    L estimation de l impact serait de 400 millions d annees ..
    Si cette meterorite était rocheuse ( elle pouvait etre ferreuse) son diamètre devait etre , d'environ 4,5 km, donc une masse aux alentours de 130 milliards de tonnes, et sa vitesse de 20 km/s.

    L'énergie dégagée au moment de l'impact dépend donc du modèle utilisé. Elle serait d'environ 300 000 mégatonnes deTNT (ce qui est équivalent à environ 21 millions de fois l'énergie dégagée par la bombe nucléaire Little Boy larguée sur Hiroshima) selon le premier modèle. Elle serait plutôt de 6 000 000 de mégatonnes de TNT selon le modèle récent, ce qui est équivalent à 430 millions de fois la même bombe.
    Plus spécifiquement pour l'impact sur Charlevoix, on calcule que durant la phase initiale d'excavation, la profondeur de la cavité a atteint environ 12 km.

    Charlevoix est un modele dans le genre , particulierement interessant . Et la , on ne pourra pas nous accuser de complotiste catastophiste fururiste et autre noms d oiseaux , c est l Histoire qui est gravee dans notre planete ! Et ces types d evenements font , evidemment , voler en eclat ,absolument toutes previsions climato.même.logiques .

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour à tous.

    Ce qui m'étonne personnellement de l'annonce de John Casey à propos d'une ère glacière à venir, c'est qu'il prévoit que sa durée sera d'une trentaine d'années seulement.

    Je ne dis pas cependant qu'il se trompe nécessairement, mais qu'en fait nous pourrions nous trouver devant une nouvelle ère glacière qui pourrait durer quelque chose comme environ 100,000 ans, comme en fait foi le graphique disponible à l'adresse suivante :

    http://rabbithole2.com/presentation/images2/ice_core/co2-400k-years.gif

    Ce graphique nous indique clairement qu'il y a une nouvelle ère glacière à environ tous les 100,000 ans et actuellement nous serions dans une période de stabilité climatique chaude exceptionnelle qui dure depuis environ 10,000 ans et qui a permis le développement de notre civilisation.


    Ce graphique indique également que nous devrions normalement, selon la régularité climatique des 400,000 dernières années, être à la veille d'une nouvelle grande ère glacière.


    Le graphique indique qu'il y a une corrélation entre le pourcentage de CO2 dans l'atmosphère et les variations de température moyenne à l'échelle terrestre.

    Personnellement, je ne suis toutefois pas porté à croire que ce soit le CO2 qui soit à la source de l'augmentation des températures : je crois seulement que les deux phénomènes se produisent simultanément sous l'influence d'un autre facteur.

    Je crois que ce qui produit l'augmentation de l'un et de l'autre serait une activité intra-terrestre accrue au cours de laquelle la portion liquide du noyau ferreux terrestre serait plus intensément brassée, faisant remonter davantage de chaleur vers la surface, augmentant la pression interne de notre astre, liquéfiant davantage le manteau terrestre, déstabilisant davantage les plaques les unes par rapport aux autres et produisant un volcanisme sous-marin et terrestre accru.

    Le CO2 plus abondant, lorsqu'on sort d'une ère glacière proviendrait de ce volcanisme accru, il est difficile de trouver une autre cause et certainement pas celle de l'activité industrielle humaine car, selon ce qu'on nous dit, l'homme n'était encore que chasseur-cueilleur voilà seulement 10,000 ans.

    L'augmentation des températures serait dûe à l'action possiblement combinée de la chaleur accrue remontant des entrailles de notre astre, sans doute sous l'effet magnétique de notre Soleil, mais aussi à une luminosité également accrue de notre étoile.

    Comme John Casey l'affirme, je crois donc également que ce pourrait être le Soleil qui soit la cause directe de ces variations climatiques, l'explication complète du phénomène demeurant toutefois à être éclaircie.

    Vu la durée somme toute assez longue d'une ère glacière à une autre, j'envisagerais une réaction de notre Soleil à une forme quelconque d'énergie pulsée en provenance du centre de notre galaxie.

    Sous un autre point de vue, curieusement, j'ai fait un rêve vraiment étrange récemment qui, s'il s'avérait bien fondé dans le réel, ce qui reste à voir, pourrait fournir une explication possible au phénomène mais qui pourrait également corroborer la fameuse prophétie des trois jours de noirceur que nous serions supposés connaître à la fin des temps.

    Ce rêve m'a semblé très réel, tout était très clair en ma conscience : j'ai vu le Soleil s'obscurcir et ne plus être ceinturé que d'une aura lumineuse qui en circonscrivait la forme. Ce que je comprenais, dans mon rêve, de ce qui avait provoqué le phénomène, c'était que la couche plasmique de surface, celle qui nous éclaire, était rentrée à l'intérieur de notre étoile pendant une certaine période, et lorsqu'elle en ressortit elle n'avait plus qu'une faible fraction de son intensité antérieure, donc étant à même de provoquer une nouvelle ère glacière de grande ampleur.

    Je tiens à préciser que je ne considère pas nécessairement ce rêve comme étant annociateur d'événements à venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Spoutnik,

      Je suis d’accord avec toi ! J’ai élaboré un peu sur le sujet dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=ltEGKbnTFCg&t=4s

      Effectivement, il est difficile de s’avancer sur la durée et nous pourrions avoir à faire face à une ère glaciaire au lieu d’une mini ère glaciaire comme celle de Dalton ou de Maunder. Après tout, nous sommes en période interglaciaire depuis plus de 10 000 ans (l’Holocène). Je pense que nous sommes dans une période de transition et que celle-ci s’accélère peut-être plus rapidement qu’on voudrait bien le croire. Sur ce point, j’imagine qu’un grand nombre de scientifiques seraient en désaccord car plusieurs d’entre eux sont figés dans leurs certitudes. Pour une vaste majorité, nous vivons dans un monde uniformiste et il est peu probable qu’il y ait des changements expéditifs.

      Et pourtant, les faits actuels devraient déjà inciter la communauté scientifique à se questionner sérieusement. Comme le dit si bien John L. Casey, « la théorie du réchauffement climatique anthropique est un fromage suisse » !
      Ma liste des variables manquantes à l’équation commence à être très longue et je souhaite bonne chance à tous les « croyants » de l’équation à variable unique de me relancer. Il est grand temps que le peuple se réveille !

      Supprimer
    2. Bonjour Carlos Ramirez.

      Tout d'abord, comment ne pourrais-je être d'accord avec quelqu'un qui est d'accord avec moi ? ;-)

      J'ai regardé la vidéo que tu as faite et dont tu as laissé le lien dans ton dernier commentaire et l'ai trouvée très intéressante. Je la regarderai certainement une seconde fois, de même que je regarderai assez probablement tes autres vidéos.

      En ce qui concerne ce que tu dis par rapport aux dolines ou "sinkholes" en anglais, je te suggérerais d'aller lire le commentaire que j'avais fait ici-même sur ce site en date du 25 mai 2016 :

      http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2016/05/un-sinkhole-de-200-metres-de-long-par-7.html?showComment=1464215076160#c7993968697308525771

      ou encore cet autre commentaire fait le 31 octobre 2015 :

      http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2015/10/gigantesque-fissure-dans-le-wyoming.html?showComment=1446351613506#c8839795167365352223

      En ce qui concerne la situation climatique actuelle, il y a au moins 20 ans que je me suis rendu compte que nous étions en train de perdre la régularité climatique sur laquelle notre civilisation s'est édifiée et que les changements futurs probables vont très probablement nous la faire perdre pour longtemps dans des délais plus ou moins rapprochés.

      Nous avons longtemps cru que nous vivions sur un astre à l'histoire tranquille et que les catastrophes à l'échelle planétaire sont choses du passé. De nombreuses traces de civilisations disparues au cours de ce qui semble être de telles catastrophes planétaires subsistent encore de nos jours et je crois profondément que ce n'est plus qu'une question de temps avant que cela ne se produise pour nous-mêmes, très probablement de notre propre vivant. Beaucoup le sentent intuitivement et beaucoup de sites "complotistes", dont une bonne part assez probablement financés par certains services gouvernementaux, nous invitent amplement à le croire.

      En ce qui concerne les scientifiques, je suis porté à croire que certains d'entre eux ont des informations qui leur confirment que les "jeux sont faits et que rien ne va plus", mais ils ne sont pas autorisés à divulguer ces choses, sous peine de renvoi, de voir leur carrière détruite ou pire...

      Beaucoup d'entre eux sentent très certainement plus ou moins consciemment qu'ils ne doivent pas aller en dehors du discours officiel s'ils veulent garder leur emploi et s'ils désirent du financement ou de l'avancement. Très probablement que ceux qui dirigent ces scientifiques, scientifiques eux-mêmes possiblement, sont placés en cette position pour expressément faire "marcher droit" le troupeau...

      Je te suggère d'aller jeter un coup d'oeil sur les deux sites suivants :

      ThunderboltsProject : https://www.youtube.com/user/ThunderboltsProject/videos

      Cette chaîne YouTube est consacrée toute entière à la théorie de l'Univers électrique et est gérée par des scientifiques qui endossent cette théorie.

      Deux des vidéos très intéressantes de cette chaîne :

      https://www.youtube.com/watch?v=t7EAlTcZFwY

      https://www.youtube.com/watch?v=TM3WvEeDpAc

      Mario Buildreps : https://www.youtube.com/channel/UCD9dk54Tb8DmWbh0B-h6FpA/videos

      C'est une petite chaîne YouTube consacrée aux déplacements anciens des pôles terrestres.

      Finalement, un dernier lien vers un commentaire que j'ai fait en 2011 sur un autre site et qui concerne l'origine probable des tremblements de terre se produisant à des profondeurs hors norme :

      http://www.wikistrike.com/article-une-nouvelle-ere-geologique-a-commence-80940963.html#anchorComment

      Y voir le commentaire laissé par "Jean" le 06/08/2011 00:54.

      Bonne continuation...

      Supprimer
    3. Hola Carlos , une question naïve , de grand matin ..

      A la minute 3.08 de ta video , l inner core , le noyau solide de la Terre , de 6370 kms et de temperature 4200 degres celsius … entoure de l outer core , noyau liquide de 5200 kms et de 3500 degres celsius .

      C est ce qui est dit en effet , par les scientifiques , ma question d homme des bois est la suivante :

      Comment se fait-il que ce noyau soit solide a cette temperature la ? Il depasse les temperatures de fusion de tous les metaux .

      Amities , desole de cette question , pas pour achaller , mais mon cerveau voudrait comprendre .

      Supprimer
    4. Bonjour Emilio.

      Si la partie centrale du noyeau terrestre, qui est dite chauffer à 4200 C, se trouve à être solide, bien qu'à cette température le fer a largement dépassé sa température de fusion, ce n'est qu'à cause de l'intensité de la pression qui existe à cette profondeur, du moins c'est l'explication "scientifique" habituelle.

      En passant, le centre de la Terre n'est pas obscur mais très lumineux, à cause de la température à laquelle le fer est chauffé.

      Supprimer
    5. Bonjour Spoutnik

      J’ai lu tes commentaires sur les différents liens que tu m’as partagé et on semble de plus en plus d’accord ;-). J’aime aussi le fait que tout comme moi, tu es tout à fait ouvert aux autres variables dont la géoingénierie, système solaire binaire et tout le tralala ;-). Pour faire une recherche sérieuse, il ne faut avoir une vision à 360 degrés. Je me situe en pleine zone grise, particulièrement avec mes données sur la radioactivité, car beaucoup souhaiteraient me voir dire que ces résultats sont une conséquence directe de Fukushima, les épandages aériens et/ou les ondes scalaires etc.

      Il me reste beaucoup de vidéos à faire pour résumer l’ensemble du dossier. Voici une liste des faits à tenir compte pour le brainstorming :
      #1 Les pics les plus élevés arrivent TOUJOURS avec l’automne.
      #2 Les résultats élevés ont lieu lorsque les courants atmosphériques de surface proviennent du nord. Ce qui nous ramène au point 1.
      #3 La demi-vie des isotopes instables est très brève. Le même échantillon de pluie ou neige revient à un niveau normal après 2 à 3 heures. Et une grande majorité des isotopes atteint l’équilibre dans la première heure.
      #4 La force de désintégration suggère une forte présence de rayonnement bêta.
      #5 J’observe l’activité solaire de très près et mes records officiels n’ont jamais eu lieu lors de la réception d’éjections de masse coronale.
      #6 Retour au Soleil, il semble y avoir plus de corrélation entre les pics et les moments où notre étoile est au calme plat.
      #7 La pression atmosphérique ne semble pas jouer un rôle important. ( Sauf sur l’accumulation de neige au sol )

      Il y a d’autres points importants mais j’y reviendrai ;-)
      Compte tenu des faits et sans vouloir discréditer les autres recherches qui sont AUSSI TRÈS IMPORTANTES, à mon avis la première place au niveau des possibilités revient aux rayonnements telluriques et cosmiques (primaires et secondaires).

      Si certains rayonnements cosmiques ont un impact sur le cœur de la planète en le réchauffant, le fluide situé à sa base voit sa densité diminuer et tend alors à monter sous l’effet de la force gravitationnelle (force d’Archimède). À quel point cela peut-il avoir un impact au niveau de la convection thermique, le mouvement des plaques, les traps, les volcans, les séismes, les dolines, les fissures, la magnétosphère et la migration des pôles magnétiques ? Si la vérité oscille tel un neutrino autour de cette théorie, je pense qu’on pourrait s’attendre logiquement à ce type de conséquences.

      J’ai bien hâte de voir les résultats que j’obtiendrai cet automne. Les physiciens du Centre de surveillance radiologique du Canada devront s’attendre à un autre appel téléphonique de ma part. En plus qu’ils sont encore en retard dans la mise à jour de leurs données. J’ATTENDS IMPATIEMMENT LEURS RÉSULTATS DE SEPTEMBRE, OCTOBRE, DÉCEMBRE ET JANVIER ! Ça peut me donner une bonne idée avec mes résultats sur les précipitations, ce qu’ils ne TESTENT PAS. Pour bien comprendre tu dois absolument lire ceci (en étant bien assis sur ta chaise ;-) loll)  : http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2016/12/resume-de-mon-appel-au-reseau-canadien-de-surveillance-radiologique-et-mise-a-jour-des-graphiques.html
      Et écouter les autres vidéos !

      Bonne continuation à toi aussi ! On se jasera à nouveau j’espère ! :-)



      Supprimer
  7. Bonjour Carlos Ramirez.

    Tout d'abord, comment ne pourrais-je être d'accord avec quelqu'un qui est d'accord avec moi ? ;-)

    J'ai regardé la vidéo que tu as faite et dont tu as laissé le lien dans ton dernier commentaire et l'ai trouvée très intéressante. Je la regarderai certainement une seconde fois, de même que je regarderai assez probablement tes autres vidéos.

    En ce qui concerne ce que tu dis par rapport aux dolines ou "sinkholes" en anglais, je te suggérerais d'aller lire le commentaire que j'avais fait ici-même sur ce site en date du 25 mai 2016 :

    http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2016/05/un-sinkhole-de-200-metres-de-long-par-7.html?showComment=1464215076160#c7993968697308525771

    ou encore cet autre commentaire fait le 31 octobre 2015 :

    http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2015/10/gigantesque-fissure-dans-le-wyoming.html?showComment=1446351613506#c8839795167365352223

    En ce qui concerne la situation climatique actuelle, il y a au moins 20 ans que je me suis rendu compte que nous étions en train de perdre la régularité climatique sur laquelle notre civilisation s'est édifiée et que les changements futurs probables vont très probablement nous la faire perdre pour longtemps dans des délais plus ou moins rapprochés.

    Nous avons longtemps cru que nous vivions sur un astre à l'histoire tranquille et que les catastrophes à l'échelle planétaire sont choses du passé. De nombreuses traces de civilisations disparues au cours de ce qui semble être de telles catastrophes planétaires subsistent encore de nos jours et je crois profondément que ce n'est plus qu'une question de temps avant que cela ne se produise pour nous-mêmes, très probablement de notre propre vivant. Beaucoup le sentent intuitivement et beaucoup de sites "complotistes", dont une bonne part assez probablement financés par certains services gouvernementaux, nous invitent amplement à le croire.

    En ce qui concerne les scientifiques, je suis porté à croire que certains d'entre eux ont des informations qui leur confirment que les "jeux sont faits et que rien ne va plus", mais ils ne sont pas autorisés à divulguer ces choses, sous peine de renvoi, de voir leur carrière détruite ou pire...

    Beaucoup d'entre eux sentent très certainement plus ou moins consciemment qu'ils ne doivent pas aller en dehors du discours officiel s'ils veulent garder leur emploi et s'ils désirent du financement ou de l'avancement. Très probablement que ceux qui dirigent ces scientifiques, scientifiques eux-mêmes possiblement, sont placés en cette position pour expressément faire "marcher droit" le troupeau...

    Je te suggère d'aller jeter un coup d'oeil sur les deux sites suivants :

    ThunderboltsProject : https://www.youtube.com/user/ThunderboltsProject/videos

    Cette chaîne YouTube est consacrée toute entière à la théorie de l'Univers électrique et est gérée par des scientifiques qui endossent cette théorie.

    Deux des vidéos très intéressantes de cette chaîne :

    https://www.youtube.com/watch?v=t7EAlTcZFwY

    https://www.youtube.com/watch?v=TM3WvEeDpAc

    Mario Buildreps : https://www.youtube.com/channel/UCD9dk54Tb8DmWbh0B-h6FpA/videos

    C'est une petite chaîne YouTube consacrée aux déplacements anciens des pôles terrestres.

    Finalement, un dernier lien vers un commentaire que j'ai fait en 2011 sur un autre site et qui concerne l'origine probable des tremblements de terre se produisant à des profondeurs hors norme :

    http://www.wikistrike.com/article-une-nouvelle-ere-geologique-a-commence-80940963.html#anchorComment

    Y voir le commentaire laissé par "Jean" le 06/08/2011 00:54.

    Bonne continuation...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés